MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT

MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT
Conseils diététiques et nutritionnels pour l'anémie

Conseils diététiquesnutritionnels et régime alimentaire en cas d’anémie ferriprive (ou carence en fer), d’anémie mégaloblastique (ou carence en vitamine(s) B12 et/ou B9). L’alimentation joue un rôle extrêmement important au cours de ces anémiesEtant diététicien-nutritionniste diplômé d’Etat, je vous propose mes conseils nutritionnels et le régime alimentaire le plus adapté, afin de vivre au mieux votre anémie.


 

Je vous propose ainsi mon ouvrage

adapté au traitement diététique de l’anémie 

(cliquez sur l'image pour en savoir plus) :


176 pages. Format papier : 16,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.
Livraison sous 2 à 3 jours ouvrés

      
Cet autre ouvragpeut également vous intéresser

(cliquez sur l'image) :

 148 pages. Format papier : 18,50 Euro TTC. Format ebook : 14,99 Euro TTC.
Livraison en 2 à 3 jours ouvrés

 


Ainsi que ceux-ci...

(cliquez sur les images pour en savoir plus) :

108 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours
 




104 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours




108 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours





 


C
omment se présente cet ouvrage ?

  

1er travail : nous commencerons par effectuer une enquête alimentaireIl s’agit du chapitre 1.

 

L’enquête alimentaire est un travail diététique absolument indispensable, devant être mis sérieusement en pratique.

 

Cette enquête alimentaire sous forme de questionnaires, sera partagée en trois tableaux à points : le premier concernera votre petit-déjeuner, le deuxième votre déjeuner et enfin le dernier vous interrogera sur votre dîner. Bien entendu, celle-ci est spécifiquement étudiée, afin de me permettre de vous fournir un avis critique et constructif sur vos habitudes alimentaires, par rapport au traitement diététique d’une anémie.

 

En fonction des points obtenus au sein de chaque repas interrogé, je vous proposerai un avis nutritionnel constructif et critique, en rapport avec vos habitudes alimentaires actuelles au regard de votre anémie.

 

Notre premier travail aura donc pour but de vous permettre de prendre conscience de vos erreurs alimentaires, suivi d’une correction de vos erreurs nutritionnelles.

 

2eme travail : je vous présenterai chaque famille alimentaireIl s’agit du chapitre 2.

 

Il s’agira de vous familiariser avec toutes les familles alimentaires, de vous permettre de bien appréhender l’importance de chacune d’entre elles, afin de mieux gérer sur le plan nutritionnel le traitement diététique de votre anémie.

 

De nombreux conseils hygiéno-diététiques vous seront proposés, vous aidant ensuite à faire les choix les plus judicieux.


3eme travail : avec les bons outils nutritionnels, place à la pratique ! Il s’agit du chapitre 3.

 

Ce troisième chapitre concernera la diététique pure.

 

En effet, dans la première partie de ce troisième chapitre, je vous proposerai l’élaboration de six jours de menus très détaillés, concernant votre petit-déjeuner, déjeuner et dîner. Cette première partie ayant pour but l’apprentissage de vos nouvelles habitudes alimentaires, adaptées au traitement diététique de votre anémie.

 

Dans la deuxième partie, je vous proposerai trois semaines de menus adaptées aux anémies (mais pas à la perte de poids). Ces trois semaines de menus viendront illustrer et clore votre apprentissage nutritionnel.

 

4eme et dernier travail : les bilans diététiques hebdomadaires.

 

A la fin de chaque semaine, je vous proposerai de nouvelles enquêtes alimentaires à points, exactement sous la même forme que l’enquête alimentaire, que vous allez effectuer dès le début de cet ouvrage.

 

Evidemment, en fonction de vos points hebdomadaires obtenus, une synthèse critique et constructive vous sera soumise : elle sera mauvaise, moyenne, bonne ou je l’espère très bonne.

 

Cette synthèse hebdomadaire n’aura que pour seule et unique finalité, que celle de vous aider à progresser efficacement et intelligemment, dans votre apprentissage nutritionnel induit par le traitement diététique de votre anémie : le but étant de toujours améliorer, semaine après semaine, vos résultats.

 

En faisant ainsi régulièrement le point sur vos résultats, vous progresserez efficacement et sûrement ! 









Il faut distinguer l'anémie ferriprive ou anémie
 martiale qui est dû à une carence en fer, de l'anémie mégaloblastique qui est dû à une carence en vitamine B12 et/ou en vitamine B9. Les conséquences métaboliques et physiologiques, sont différentes en fonction de l’anémie concernée.

Les anémies sont très fréquentes chez les femmes enceintes, d’où des apports en vitamine B9 et en fer, qui sont proposés par le médecin traitant à partir du 6ème mois de grossesse

Elles sont fréquentes également chez l’
alcoolique, chez les végétariens, et chez les végétaliens. Une alimentation insuffisamment riche en fer, des règles abondantes, les ulcères, les hémorroïdes, les hémorragies « cachées » ou non cachées, le sport de haut niveau (notamment chez les marathonien(ne)s), une parasitose, la suppression d’une partie de l’estomac ou de sa totalité, la drépanocytose (maladie génétique)... sont également responsables d’anémie ferriprive
 et/ou mégaloblastique. 

En règle générale, les anémies (surtout ferriprives) sont très fréquentes au sein de la population mondiale. Selon l’OMS plus de 30% de la population mondiale est anémiée.

Toutes les anémies occasionnent des fatigues importantes notamment à l’effort musculaire, une pâleur, des essoufflements, des troubles cardiaques possibles, des ongles cassants, des maux de tête, de l’irritabilité...

Les anémies nutritionnelles sont des états pathologiques liés à une carence en un ou plusieurs éléments, entrant dans la synthèse de l’hémoglobine, essentiellement en fer (anémie ferriprive) et/ou vitamine B12 (anémie mégaloblastique) et/ou vitamine B9.

Les anémies sont surtout fréquentes chez les femmes enceintes, d’où les apports vitaminiques par le médecin à partir du 6ème mois de grossesse (notamment en vitamine B9), mais également chez l’alcoolique et les végétariens

Les 2 formes d’anémies les plus fréquentes, pouvant être traitées grâce à des mesures diététiques appropriées, sont toutes les deux traitées dans le travail nutritionnel que je vous propose :

 

Ø L’anémie ferriprive (carence en fer).

Ø L’anémie mégaloblastique (carence en vitamine B12).


La diététique joue un rôle très important dans le traitement et surtout la prévention des anémies, en effet, mon rôle, en tant que diététicien-nutritionniste diplômé d'Etat, est de vous apporter, par le biais de mes compétences professionnelles, des conseils optimaux et un choix judicieux d'aliments adaptés à ces différentes carences nutritionnelles.



VOICI QUELQUES CONSEILS NUTRITIONNELS IMPORTANTS :


Consommez des 
céréales complètes : pâtes complètes, riz completpain aux céréales ou complet, quinoa... en effet, les céréales
 complètes sont d’excellents apports en fer alimentaire non héminique.
 
N’abusez pas des 
produits laitiers, en effet, le calcium