MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT

MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT
Régime alimentaire pour l'excès de cholestérol

Conseils diététiquesnutritionnels et régime alimentaire en cas d'athérosclérose. L’alimentation joue un rôle extrêmement important au cours de cette pathologie due à un excès de cholestérol sanguin. Etant diététicien-nutritionniste diplômé d’Etat, je vous propose mes conseils nutritionnels et le régime alimentaire le plus adapté, afin de traiter au mieux, sur un plan diététique, votre hypercholestérolémie.

 

Je vous propose ainsi mon ouvrage

adapté au soin diététique de l'athérosclérose

(cliquez sur l'image pour en savoir plus)       

184 pages. Format papier : 16,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.
Livraison sous 2 à 3 jours ouvrés


Cet autre ouvrage peut également vous intéresser...

(cliquez sur l'image pour en savoir plus) :

144 pages. Format papier : 18,50 Euro TTC. Format ebook : 14,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours ouvrés





108 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours


Ainsi que ceux-ci...

(cliquez sur les images pour en savoir plus) :

104 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours






108 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours












L'athérosclérose et l'hypercholestérolémie


 

L'athéroslérose est une association variable de remaniements de l'intima des artères de gros et moyen calibres, consistant en une accumulation locale de lipides,glucides complexes, de sang et de produits sanguins, de tissus fibreux et de dépôts de calcium, le tout accompagné d’une modification de la média. 

L’athérosclérose est la principale cause de mortalité dans nos sociétés nanties en raison des complications graves qu’elle entraîne. Dans tous les cas, il s’agit de maladies cardio-vasculaires : infarctus du myocarde, angine de poitrine, thromboses, hématomes pariétaux, anévrismes et rupture de ces anévrismes... Ces complications apparaissent brutalement, après plusieurs années d’évolution silencieuse. L’athérosclérose est souvent associée à d’autres maladies : hypertension, obésité et surpoids, diabètesuralimentation... mais elle est également associée à la sédentarité.

Une fois que la plaque d’athérome s’est installée au niveau des artères, aucun régime alimentaire ne permet sa régression, il est nécessaire de prévenir son apparition, surtout chez les sujets potentiellement menacés : obèseshypertendus, diabétiques, sujets souffrant d’hypercholestérolémie... par des mesures hygiéno-diététiques simples à mettre en place et efficaces : une alimentation pauvre en cholestérol, et par unamaigrissement si surpoids.

La diététique joue un rôle très important dans le traitement et surtout la prévention de l'athérosclérose, en effet, mon rôle, en tant que diététicien-nutritionniste diplômé d'Etat, est de vous apporter, par le biais de mes compétences professionnelles, en vous proposant le travail ci-dessous, des conseils optimaux et un choix judicieux d'aliments adaptés à cette pathologie.

 

Voici quelques conseils nutritionnels importants :

- Je conseille l’
huile de noix pour l’assaisonnement, pour celles et ceux qui n’aiment pas le goût de l’huile d’olive crue, en effet, l’huile de noix est l’huile végétale de consommation courante la plus riche en oméga 3, ainsi, en association avec la consommation régulière d’huile d’olive cuite, la balance nutritionnelle des apports en omégas 3, 6 et 9 est bien équilibrée.

- Les apports en 
féculents se feront sous forme de céréales complètes (pâtes complètes, pain complet, riz complet...) en effet, les fibres alimentaires végétales, contribuent d’une façon très intéressante, à la séquestration d’une partie du cholestérol alimentaire. Celui-ci se retrouve alors, en partie, éliminé, dans les excréments, au lieu d’être absorbé en totalité par l’organisme, et circuler ensuite dans le sang, favorisant l’athérosclérose.

- La 
pomme, sous toutes ses formes, est le fruit à privilégier ainsi que les agrumes (orange, citron, kiwi, mandarinepamplemousse...) en effet, la pomme et la vitamine C (que les agrumes apportent, par exemple), jouent un rôle non négligeable dans la limitation de l’absorption intestinale du cholestérol d’origine alimentaire
.