MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT

MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT
- Infarctus du myocarde

Conseils diététiquesnutritionnels et régime alimentaire après à un infarctus du myocarde. L’alimentation joue un rôle extrêmement important suite à cette pathologie cardiaqueEtant diététicien-nutritionniste diplômé d’Etat, je vous propose mes conseils nutritionnels et le régime alimentaire le plus adapté, afin de vous apporter le meilleur confort alimentaire possible après votre infarctus du myocarde.

 

Je vous propose ainsi mon ouvrage

adapté au soin diététique 
des suites d'un
infarctus du myocarde

(cliquez sur l'image pour en savoir plus) : 

192 pages. Format papier : 16,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.
Livraison sous 2 à 3 jours ouvrés

Cet autre ouvrage peut également vous intéresser...

(cliquez sur l'image pour en savoir plus) :

144 pages. Format papier : 18,50 Euro TTC. Format ebook : 14,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours ouvrés






Ainsi que ceux-ci...

(cliquez sur les images pour en savoir plus) :


108 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours





104 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours






108 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours
 










L'infarctus du myocarde

En effet, l'alimentation "de suite" des patients qui ont souffert d'un infarctus du myocarde est primordiale afin de leur apporter un meilleur confort de vie. 

L'infarctus du myocarde est un accident cardiaque souvent grave, correspondant à l’occlusion permanente et totale d’une artère coronaire ou de l’une de ses branches, atteintes de lésions athéroscléreuses.

L’infarctus du myocarde se manifeste dès lors que les artères coronaires (artères nourricières qui irriguent le cœur) se retrouvent totalement bouchées exclusivement par l’athérosclérose (bouchon calcifié de cholestérol,calcium, protéines...) Sans traitement dans les plus brefs délais, le territoire myocardique, qui n’est plus irrigué, se nécrose, et la cicatrisation de la lésion est irréversible. La mort peut intervenir très rapidement, si aucun soin approprié n’est prodigué dans les meilleurs délais.

Les récidives d’infarctus du myocarde sont la règle. Au fur et à mesure du temps, des troubles du rythme et une insuffisance cardiaque sont fréquemment observés à plus ou moins long terme.

Enfin, un infarctus du myocarde apparaît également après plusieurs crises d'
angine de poitrine
 mal soignées, et peuvent également entraîner l'apparition d'une insuffisance cardiaque.

 
Voici quelques conseils nutritionnels importants :


- Evitez au maximum de consommer les 
matières grasses d’origine animale : saindoux, gras des viandes, crème fraîche, fromages, beurre en grande quantité... en effet, et c'est TRES IMPORTANT : le cholestérol est un lipide d’origine strictement  animale. Les végétaux ne savent pas synthétiser le cholestérol. 

-La 
pomme, sous toutes ses formes, est le fruit à privilégier ainsi que les agrumes (pamplemousse, citron, orange, kiwi,mandarine...), en effet, la pomme et la vitamine C (que les agrumes apportent, par exemple), jouent un rôle non négligeable dans la limitation de l’absorption intestinale du cholestérol d’origine alimentaire. 

- Consommez du " poisson gras " au moins 3 fois par semaine, en effet, les poissons gras que sont les sardinesharengs, truites, saumons, anguilles,anchois, thons,maquereaux, perches, flétans, barbues, congres, sprats... sont riches en acides gras polyinsaturés, jouant un grand rôle protecteur contre le « mauvais » cholestérol.

 

      Les stérols végétaux

 

Les stérols végétaux se trouvent à l'état naturel dans de nombreux végétaux, et plus particulièrement dans les céréales complètes, les légumes frais et secs et les fruits. Ils sont présents dans la partie lipidique (graisse) des plantes. Les stérols (à l’inverse du cholestérol), ne peuvent pas être fabriqués par l'organisme humain. Ils ne peuvent donc être apportés à l'organisme que par le biais de l'alimentation.

 

Les stérols possèdent une structure chimique très proche de celle du cholestérol. C’est cette proximité moléculaire qui est mise à profit dans le traitement de votre athérosclérose. En effet, les stérols « trompent » l'organisme en limitant le passage du cholestérol de l'intestin vers le sang. Dans l'intestin grêle, le cholestérol et les stérols sont en compétition, pour leur absorption par l'organisme. 

Les stérols végétaux permettent donc, en définitive, de limiter l'absorption du cholestérol alimentaire dans l'intestin et de favoriser son élimination fécale, et de diminuer ainsi la teneur sanguine de cholestérol (cholestérolémie), qui est responsable en cas d’excès de l’athérosclérose, et à terme, de l’infarctus du myocarde