MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT

MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT
- Insuffisance cardiaque

Conseils diététiquesnutritionnels et régime alimentaire en cas d'insuffisance cardiaque. L’alimentation joue un rôle extrêmement important au cours de cette pathologie cardiaqueEtant diététicien-nutritionniste diplômé d’Etat, je vous propose mes conseils nutritionnels et le régime alimentaire le plus adapté, afin de traiter au mieux, sur un plan diététique, votre insuffisance cardiaque.




Je vous propose ainsi mon ouvrage

adapté au soin diététique de l'insuffisance cardiaque

(cliquez sur l'image pour en savoir plus) :

208 pages. Format papier : 16,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.
Livraison sous 2 à 3 jours ouvrés

Cet autre ouvragpeut également vous intéresser

(cliquez sur l'image) :

156 pages. Format papier : 18,50 Euro TTC. Format ebook : 14,99 Euro TTC.

Livraison en 2 à 3 jours ouvrés

 Ainsi que ceux-ci...

(cliquez sur les images pour en savoir plus) :


108 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours
 


104 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours


108 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours
 






L'insuffisance cardiaque

En effet, l'alimentation des personne qui souffrent d'insuffisance cardiaque est primordiale afin de leur apporter un meilleur confort de vie


L’i
nsuffisance cardiaque correspond à l’incapacité du cœur à assurer de façon permanente la circulation sanguine, dans toutes ou certaines circonstances de la vie quotidienne. 

On distingue l’
insuffisance 
cardiaque globale de l’insuffisance ventriculaire gauche et de l’insuffisance ventriculaire droite.

Toutes les 
cardiopathies et notamment un infarctus du myocardel'angine de poitrinel'athérosclérose... peuvent entraîner, à plus ou moins long terme, une insuffisance cardiaque. Elle peut être aiguë ou chronique

L’évolution de l’
insuffisance
 cardiaque chronique se fait vers l'aggravation, en tendant vers linsuffisance cardiaque globale, à plus ou moins long terme. 

L’
insuffisance 
cardiaque globale correspond à un cœur devenu totalement inefficace, aussi bien en activité qu’au repos, et ce, en permanence. 

L’
insuffisance cardiaque globale entraîne une fatigue importante, des migraines, un amaigrissement pouvant être important, des difficultés respiratoires, des atteintes rénales et hépatiques... En dernier recours, une transplantation cardiaque sera envisagée.

La 
diététique joue donc un rôle de premier plan au cours de cette pathologie cardiaque.

Je suis diététicien par vocation, j'ai acquis une bonne expérience professionnelle à ce jour, et je vous propose mes services nutritionnels et diététiques, afin de vous permettre de vivre au mieux, sur le plan nutritionnel, cette pathologie cardiaque invalidante.

Voici quelques conseils nutritionnels importants :


- Faites attention aux produits 
alimentaires à base de sucre glace, ou bien ceux qui sont riches en poivre, en effet, une toux provoquée par du sucre glace avalé « de travers » ou par du poivre... entraînera un risque d’emballement cardiaque qui peut être fatal dans le cadre d’une insuffisance cardiaque.

- La vinaigrette allégée maison est conseillée : 1/3 huile végétale (huile d’olive ou huile de noix si possible) 1/3 vinaigre ou jus de citron  1/3 eau : cette vinaigrette allégée vous permet de diminuer notablement les apports caloriques de votre vinaigrette ainsi que les apports en matières grasses, point important en cas d’insuffisance cardiaque.

- Ne vous privez pas inutilement d’un petit verre de bon vin rouge par repas au maximumen effet, le bon vin rouge, consommé avec modération, ne vous fera pas de mal, des études tendent d’ailleurs à prouver le contraire ! Tous les autres alcools seront supprimés, ne croyez pas les légendes concernant le Whisky qui serait, soi disant, bon pour le cœur : c'est faux !

 

Le sodium

 

Dans le cadre du traitement diététique d’une insuffisance cardiaque, il est généralement demandé au patient de suivre un régime alimentaire réduit en sodium (ou régime sans sel).

Le sodium est un sel minéral indispensable pour le bon fonctionnement du métabolisme.

L’un de ses rôles essentiels est de retenir l’eau au sein de l’organisme.

Dans la majorité des cas d’insuffisance cardiaque, il est indispensable de réduire plus ou moins fortement ses apports alimentaires en sodium. En effet, les apports alimentaires en sodium, augmentent la teneur du sang en eau. Le volume sanguin augmente, et donc le cœur doit également augmenter son travail en pompant plus de sang. Malheureusement, chez les patient(e)s atteint(e)s d’insuffisance cardiaque, le cœur ne parvient pas à assurer son travail de pompage convenablement, cela peut alors rapidement entraîner une accumulation de sang au niveau des vaisseaux pulmonaires, suivi d’un remplissage des alvéoles pulmonaires de plasma au lieu de l’oxygène : c’est l’œdème aiguë du poumon, qui constitue une urgence médicale de premier ordre.

Dans certains cas d’insuffisance cardiaque avancée, le médecin préconise à son patient une réduction des apports journaliers en eau, en association avec une diminution drastique des apports alimentaires en sodium. Cette réduction des apports hydriques est cependant peu fréquente au regard des nombreux diurétiques disponibles à l’heure actuelle.