MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT

MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT
Recettes de cuisine et menus pour l'anémie

Recettes et menus adaptés aux personnes souffrant d'anémie. L’alimentation joue un rôle extrêmement important au cours de cette carence en ferEtant diététicien-nutritionniste diplômé d’Etat, je vous propose mes conseils nutritionnels par le biais de recettes de cuisine et de menus adaptés à votre anémie ferriprive.


Je vous propose ainsi mon ouvrage 

adapté à l'apprentissage des techniques culinaires 
adaptées à votre
anémie

ainsi qu'un mois de menus adaptés

(cliquez sur l'image pour en savoir plus) :


148 pages. Format papier : 18,50 Euro TTC. Format ebook : 14,99 Euro TTC.
Livraison sous 2 à 3 jours ouvrés


Cet autre ouvrage peut également vous intéresser...

(cliquez sur l'image pour en savoir plus) :

176 pages. Format papier : 16,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.
Livraison sous 2 à 3 jours ouvrés

 



Ainsi que ceux-ci...

(cliquez sur les images pour en savoir plus) :

108 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours
  





112 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours

 




 

104 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours






108 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours



















Il faut distinguer l'anémie ferriprive ou anémie martiale qui est due à une carence en fer, de l'anémie mégaloblastique qui est due à une carence en vitamine B12 et/ou en vitamine B9. Les conséquences métaboliques et physiologiques, sont différentes en fonction de l’anémie concernée.


Les 
anémies sont très fréquentes chez les femmes enceintes, d’où des apports en vitamine B9 et en fer, qui sont proposés par le médecin traitant à partir du 6ème mois de grossesse. 

Elles sont fréquentes également chez l’
alcoolique, chez les végétariens, et chez les végétaliens.

Une 
alimentation insuffisamment riche en fer, des règles abondantes, les ulcères, les hémorroïdes, les hémorragies « cachées » ou non cachées, le sport de haut niveau (notamment chez les marathonien(ne)s), une parasitose, la suppression d’une partie de l’estomac ou de sa totalité, la drépanocytose(maladie génétique)... sont également responsables d’anémie ferriprive
 et/ou mégaloblastique. 

En règle générale, les anémies (surtout ferriprives) sont très fréquentes au sein de la population mondiale. Selon l’OMS plus de 30% de la population mondiale est anémiée.

Toutes les anémies occasionnent des fatigues importantes notamment à l’effortmusculaire, une pâleur, desessoufflements, des troubles cardiaques possibles, des ongles cassants, des maux de tête, de l’irritabilité...

Les anémies nutritionnelles sont des états pathologiques liés à une carence en un ou plusieurs éléments, entrant dans la synthèse de l’hémoglobine, essentiellement en fer (anémie ferriprive) et/ou vitamine B12 (anémie mégaloblastique) et/ou vitamine B9.

Les anémies sont surtout fréquentes chez les femmes enceintes, d’où les apports vitaminiques par le médecin à partir du 6ème mois de grossesse (notamment en vitamine B9), mais également chez l’alcoolique et les végétariens


La diététique joue un rôle très important dans le traitement et surtout la prévention des anémies, en effet, mon rôle, en tant que diététicien-nutritionniste diplômé d'Etat, est de vous apporter, par le biais de mes compétences professionnelles, des conseils optimaux et un choix judicieux d'aliments adaptés à ces différentes carences nutritionnelles.

 

Voici quelques conseils nutritionnels importants :

- Consommez des céréales complètes : pâtes complètes, riz complet, pain aux céréales ou complet, quinoa... en effet, les céréales complètes sont d’excellents apports en fer alimentaire non héminique
.

 
- N’abusez pas des 
produits laitiers, en effet, le calcium rentre en compétition avec le fer pour leur absorption intestinale. Un apport correspondant à un produit laitier à chaque repas ne sera pas préjudiciable. Il existe des laits enrichis en fer