MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT

MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT
Recettes de cuisine et menus pour l'hypothyro�die

Recettes et menus adaptés au personnes souffrant d'hypothyroïdie, ou glande thyroïde en hypofonctionnement. L’alimentation joue un rôle extrêmement important au cours de cette pathologieEtant diététicien-nutritionniste diplômé d’Etat, je vous propose mes conseils nutritionnels par le biais de recettes de cuisine et de menus adaptés à votre thyroïde déficiente.

 

Je vous propose ainsi mon ouvrage

adapté à l'apprentissage 
des techniques culinaires adaptées à votre hypothyroïdie
ainsi que trois semaines de menus adaptés

(cliquez sur l'image pour en savoir plus) :


152 pages. Format papier : 18,50 Euro TTC. Format ebook : 14,99 Euro TTC.
Livraison sous 2 à 3 jours ouvrés





Cet autre ouvrage peut également vous intéresser...

(cliquez sur l'image pour en savoir plus) :


196 pages. Format papier : 16,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.
Livraison sous 2 à 3 jours ouvrés






Ainsi que ceux-ci...

(cliquez sur les images pour en savoir plus) :

108 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours

104 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours





108 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours

 



















L'hypothyroïdie

L'alimentation des personne qui souffrent d'hypothyroïdie est primordiale afin de leur apporter un meilleur confort de vie, en leur évitant de prendre trop de poids lié à la pathologie. 

Les symptômes d'une hypothyroïdie sont, en général, un ralentissement général du métabolisme : fatigue intense, irritabilité excessive, constipation, baisse de la vigilance, anémies, baisse de l'intellect et de la capacité de se concentrer, baisse de la libido, bradycardie, frilosité, augmentation de la cholestérolémie...

L'h
ypothyroïdie correspond à un mauvais fonctionnement de la glande thyroïde, celle-ci ne satisfaisant plus suffisamment, ou plus du tout, les besoins de l’organisme en hormones thyroïdiennes : les hormones T3 (triiodothyronine) et T4 (thyroxine)

L’
hypothyroïdie peut également être associée à l’absence totale dethyroïde suite à sa résection chirurgicale totale ou bien, suite à sa destruction complète (
thyroïdite d’Hashimoto par exemple).      
                                                             

Les causes d’hypothyroïdie sont nombreuses : congénitales, infectieuses,auto-immuneiatrogènes, d’origine périphérique (hypophyse malade), ou encore centrale. 


L’
hypothyroïdie entraîne, chez l’adulte, une rétention hydrosodée (d'où la nécessité de suivre un régime alimentaire pauvre en sodium ou sans sel), un ralentissement des divers métabolismes. Dans tous les cas, la prise de poidsest inévitable. Elle est d’autant plus importante que l’hypothyroïdie est détectée et traitée avec retard. 

Près de 20% de ma patientelle est atteinte d
hypothyroïdie. La perte de poids est plus lente en règle général, mais pas impossible du tout.

 
 

Je suis diététicien par vocation, j'ai acquis une bonne expérience professionnelle à ce jour, et je vous propose mes services nutritionnels et diététiques en ligne, afin de vous permettre de vivre au mieux votre problème de thyroïde, sur le plan nutritionnel.


Voici quelques conseils nutritionnels importants :


- Vous devez apporter des 
légumes verts et des fruits en quantité, en effet, ceux-ci sont d’indispensables apports en vitamines, en sels minéraux, et enfibres alimentaires végétales, utiles au bon fonctionnement de l’organisme, et à un bon transit intestinal, en effet, l’hypothyroïdie favorise laconstipation.

Ne pas trop 
saler les plats, pas de salière sur la table, en effet, l’hypothyroïdie favorise la rétention hydrosodée, de ce fait, l’excès de sel va favoriser la rétention d’eau, et donc, la prise de poids. Une bonne astuce consiste à consommer du sel de régime (à base de chlorure de potassium) à la place du sel (chlorure de sodium).

Faites un apport de 30g au maximum, de 
son de blé par jour. Celui-ci sera consommé dans les yaourts, fromages blancs et les petits-suisses, lescrudités... puis buvez un grand verre d’eau juste après ingestion, en effet, leson de blé est une fibre végétale très riche en cellulose, elle va s’hydrater énormément en présence d’eau. Ainsi, le volume des selles va augmenter. Il ne faut pas en consommer plus de 30g par jour, car l’excès de son peut entraîner une irritation du côlon, entraînant dans ce cas, une possible aggravation de la constipation, par phénomène de 
côlon irritable.