MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT

MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT
Recettes de cuisine et menus pour la goutte

Recettes et menus adaptés au personnes souffrant de la goutte. L’alimentation joue un rôle extrêmement important au cours de cette pathologieEtant diététicien-nutritionniste diplômé d’Etat, je vous propose mes conseils nutritionnels par le biais de recettes de cuisine et de menus adaptés au soin diététique de la goutte.


Je vous propose ainsi mon ouvrage

adapté à l'apprentissage 
des techniques culinaires adaptées à la goutte
ainsi qu'un mois de menus adaptés

(cliquez sur l'image pour en savoir plus) :


140 pages. Format papier : 18,50 Euro TTC. Format ebook : 14,99 Euro TTC.
Livraison sous 2 à 3 jours ouvrés





Cet autre ouvrage peut également vous intéresser...

(cliquez sur l'image pour en savoir plus) : 



176 pages. Format papier : 16,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.
Livraison en 2 à 3 jours ouvrés
 





Ainsi que ceux-ci...

(cliquez sur les images pour en savoir plus) :


108 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours



112 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours



104 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours

 




108 pages. Format papier : 14,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.

Livraison sous 2 à 3 jours

















La goutte

La diététique joue un rôle important dans le traitement de l'hyperuricémie et de la goutte, en effet, mon rôle, en tant que diététicien-nutritionniste diplômé d'Etat, est de vous apporter, par le biais de mes compétences professionnelles, en vous proposant mon ouvrage, des conseils optimaux et un choix judicieux d'aliments adaptés à ces deux maladies métaboliques.


Etant diététicien-nutritionniste, je suis le seul professionnel réellement qualifié à pouvoir vous aider de la façon la plus optimale et efficace sur le plan diététique et nutritionnel face à votre hyperuricémie 
et face à votre 
goutte pouvant y être associée.


L'excès 
d'acide urique dans le sang est asymptomatique, cependant, dès lors que celle-ci devient trop importante, des accès inflammatoires articulaires récidivants s'y ajoutent (liés à une accumulation de cristaux d'acide urique dans les articulations) et les douleurs, notamment au niveau du gros orteil deviennent tout bonnement insupportables : c'est la goutte !  Les reins se retrouvent fortement atteints par ce trouble métabolique.



L'hyperuricémie est une anomalie fréquente du métabolisme des purines, elle est définie, chez l'adulte, par une teneur du sang en acide urique égale ou supérieure à 416 µmol.L chez l'homme et à 354 µmol.L chez la femme. La goutte en est la principale traduction clinique, dès lors que des accès inflammatoires récidivants s'ajoutent à ces valeurs anormalement élevées d'acide urique dans le sang, face au traitement médicamenteux, la diététique donne des résultats permettant de prévenir les crises de gouttes extrêmement douloureuses. La goutte est toujours précédée par une phase d'hyperuricémie asymptomatique de plusieurs années.


L'
obésité augmente considérablement les risques d'apparition de la goutte, les hommes sont plus touchés que les femmes, 1 adulte sur 500 en France souffre de goutte et 12 % de la population Française souffre d'hyperuricémie
, souvent sans le savoir.

Une personne présentant une hyperuricémie n’est pas forcement goutteuse, au contraire d’une personne souffrant de goutte, qui est forcement associée à une hyperuricemie.
   

L'acide urique est formé par l'oxydation 
des bases puriques, il constitue le terme du catabolisme des composés puriniques, les 2/3 de cet acide urique sont éliminés dans les urines, le 1/3 restant est éliminé par le tractus digestif où il est détruit par les bactéries coliques, l'excès d'acide urique s'accumule progressivement dans les articulations sous forme de cristaux d'urate de sodium c'est alors que survient la goutte.


Une hyperuricémie est due soit à un excès de production d'acide urique par l'organisme (anomalie génétique rare), soit secondaires à une affection ou à l'application d'un traitement médicamenteux.


L'hyperuricémie s'attaque non seulement aux articulations mais également aux reins 
sous forme de lithiase urique se manifestant soit par des crises de 
coliques néphrétiques, soit par des infections des voies urinaires ou encore, à plus long terme, à une insuffisance rénale chronique.