MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT

MENARD Cédric - DIETETICIEN-NUTRITIONNISTE - Diplomé d'ETAT
- Recettes et menus sans lactose

 Recettes et menus adaptés aux personnes souffrant d'intolérance au lactose. L’alimentation joue un rôle extrêmement important au cours de cette intolérance alimentaireEtant diététicien-nutritionniste diplômé d’Etat, je vous propose mes conseils nutritionnels par le biais de recettes de cuisine et de menus adaptés à votre intolérance au lactose.



 

Je vous propose ainsi mon ouvrage

adapté à l'apprentissage des techniques culinaires 
adaptées à l'
intolérance au lactose

ainsi qu'un mois de menus adaptés

(cliquez sur l'image pour en savoir plus) :


124 pages. Format papier : 18,50 Euro TTC. Format ebook : 13,99 Euro TTC.
Livraison sous 2 à 3 jours ouvrés






Cet autre ouvrage peut également vous intéresser...

(cliquez sur l'image pour en savoir plus) :

168 pages. Format papier : 16,95 Euro TTC. Format ebook : 9,99 Euro TTC.
Livraison sous 2 à 3 jours ouvrés














Lintolérance au lactose correspond à l’incapacité de l’organisme à digérer le lactose (sucre du lait) due à l’absence ou de la quantité insuffisante d’uneenzyme digestive : la lactase. On considère qu'environ 2% de la population mondiale est intolérante au lactose. Le régime sans lactose peut être adapté aux adultesatteints de galactosémie sauf avis contraire du médecin.


Les mongoles (peuple de la Mongolie) représentent le peuple le moins touché par cette tare congénitale. De nombreux historiens et scientifiques affirment que cette faculté des mongole à bien digérer le lait de jument, et donc le lactose, aurait jouer un très grand rôle dans les réussites des conquêtes de Gengis Khan...

Il y a divers degrés d’intolérance selon la quantité de lactase produite par les individus qui sont intolérants au lactose. Les personnes qui souffrent de cetteintolérance alimentaire, doivent éviter de consommer du lactose en plus ou moins grande quantité. Les symptômes sont : des inconforts digestifs diversdyspepsies, des flatulences nauséabondes, des diarrhées, des douleurs abdominales, des crampes abdominales, des céphalées, des vomissements (surtout chez l'enfant).

La diététique joue un rôle extrêmement important dans le traitement de l'intoléranceau lactose, en effet, mon rôle, en tant que diététicien-nutritionniste diplômé d'Etat, est de vous apporter, par le biais de mes compétences professionnelles, en vous proposant le travail ci-dessous, des conseils optimaux et un choix judicieux d'aliments adaptés à cette pathologie.

Une mauvaise gestion nutritionnelle de votre intolérance au lactose peut favoriser à terme l'ostéoporose par insuffisance d'apports alimentaires en calcium et devitamine D.


Voici quelques conseils nutritionnels importants :

- La consommation du fromage affiné est tolérée (surtout ceux à pâtes molles et dures). En effet, dans les fromages affinés (hors fromage blanc et petit suisse et assimilés bien entendu), le lactose est partiellement hydrolysé par les bactéries lactiques, donc ces fromages (pâtes molles et dures notamment) n’apportent que peu à pas de lactose.

Certain(e)s ont tendance à consommer des yaourts au soja, ou autres produits à base de soja, qui sont certes sans lactose, mais qui peuvent cependant poser quelques problèmes, en effet, le soja est parfois allergène, donc, guérir uneintolérance alimentaire par une réaction allergique alimentaire, c’est un peu moyen...

- Buvez prioritairement des eaux riches en 
calcium : La TaliansHépar et Contrex, en effet, ces eaux apportent du calcium  que les produits laitiers "standards", interdits à la consommation, apportent en temps normal.  

- Consommez des graines de sésame dans vos yaourts, salades composées... qui sont les sources alimentaires connues à ce jour les plus riches en calcium !